Prêt.e.s pour l'embarquement dans l'univers d'Hemingway?

C’est à l’aéroport Roissy Charles de Gaulle que Paris est une fête. Dans le Terminal 1, tout juste rénové, qui rouvre ses portes au public voyageur. Jusque là rien de surprenant à se préparer au départ dans un aéroport mais c’était sans compter sur les architectes Hugo Toro et Maxime Liautard qui nous font faire un bond dans l’espace-temps. Leur mot d’ordre : « faire rejaillir la lumière ». Nous voilà plongé.e.s dans l’époque iconique du Paris des Années folles, dépeint dans les romans d’Ernest Hemingway, Paris est une fête en tête, publié en 1964 à titre posthume. Laiton, courbes et couleurs chaudes viennent récréer l’atmosphère typique des cafés où l’écrivain aimait passer ses journées à observer le monde qui l’entoure.

Initialement conçu par l’architecte français Paul Andreu, le célèbre bâtiment circulaire a été inauguré en 1974 et répondait à des contraintes nouvelles : le passage de millions de passagers dans ce qui était alors – et encore aujourd’hui – le plus grand aéroport européen.

Dans le cadre du développement de nouveaux services haut de gamme, il est également possible de s’attabler dans un restaurant signé Alain Ducasse situé dans le salon Air France, à quelques encablures de la salle d’embarquement au colonnes tubulaires. On aurait presque envie de s’y rendre sans projet de voyage !

Auteur
0 article par :
Marie-Eve Brisson
Marie-Eve est journaliste chez Mint. Elle a fait ses armes chez Télérama puis Causette en passant par une agence de design et l’enseignement du yoga. Elle aime donc faire des détours dans sa vie professionnelle comme dans Paris, où elle part à la quête de nouvelles adresses, avec une prédilection pour les coins cachés, les épices qu’elle ne connait pas encore et les céramistes en tout genre.

Quand la broderie passe à table

On a mis la main sur des céramiques japonisantes pour vos ramens maison

Piaule

La sélection d’objets déco sur laquelle mettre la main d’urgence

À demain, Maurice !

La Compagnie Française de l'Orient et de la Chine dévoile sa nouvelle collection

A-t-on enfin trouvé LA passoire des rois de la pasta ?