On a dégoté de nouveaux ceviches qui Pez dans le game

Et ils ne déconnent pas avec la générosité des portions, ni la fraîcheur des poissons issus de la pêche durable.

Si comme nous vous vous êtes levés dans un Paris un peu trop gris, cap sur SoPi à midi pour poser vos coudes chez Pez. Ce nouveau comptoir de la mer façon guinguette de plage vient nous requinquer avec une bonne dose d’iode et de soleil. Derrière sa devanture décorée de drapeaux flottant au vent sont envoyés quatre maous ceviches de lieu noir issu d’une pêche durable.

Celui qui nous téléporte tout droit au Pérou, le Patrón : réconfortant leche de tigre où s’ambiancent oignons émincés, citron vert, coriandre, poivre et piment pour allumer nos papilles. On a également beaucoup apprécié le Papi Chulo, pomelo, miel, échalote et pâte de piment.

Pour la glisse, un canon de vin nature. Le lumineux Jajatoes qui accompagne également à merveille les huitres de la maison provenant de producteur.rice.s vertueux.euses de l’Ile d’Oléron. Servies par six en entrées, ces petites merveilles nous avaient ouvert l’appétit avec leur sauce mignonnette revisitée : échalote, citron vert, piment, coriandre et huile d’olive.

S’il vous reste encore un peu de place, le le riz au lait dulce de leche, raisins sec et noix de pécan aux quatre épices assurera un retour tout en douceur sur le continent.

-> Ouvert à partir du 25 août du mardi au samedi, de 12h à 14h30 et de 19h à 21h30.
-> www.pezparis.com

Journaliste
0 article par :
Anouchka Crocqfer
Anouchka est journaliste chez Mint Magazine. Passée dans les colonnes de L'Express Styles, du Parisien, de Néon, et de Bon Temps elle arpente les rues à la recherche de nouvelles tendances lifestyle.

Nonette, l'adresse qui va faire passer le bánh mì au niveau supérieur

L'Anticafé, Paris

Astair, Paris

Diner Bedford, Paris

Sqirl, Los Angeles

Yikou

Otium cold press, Paris