Et si on avait enfin trouvé le meilleur poulet tikka de Paris?

Il nous a rendu tout feu tout flamme et il est signé du chef Manoj Sharma.

Ne cherchez plus. On a déniché la table qui a de quoi faire rugir les plus gros carnivores de la capitale en recherche de saveurs indiennes. Et ce, revisitées par le chef Manoj Sharma originaire des vieux quartiers de New Delhi. Après être avoir posé ses marmites à Londres, la toque fait renaitre de ses cendres un ancien bistrot parisien pour allumer nos papilles à sa table : Jugaad.

Côtelettes d’agneau, poulet fermier, côtes de porc… Ces belles barbaques longuement marinées se dorent la pilule sur le barbecue au charbon japonais ou dans les majestueux fours tandoor trônant dans les cuisines ouvertes depuis lesquelles on observe le ballet de la brigade s’affairant à l’envoi de plats de haute voltige.

Ce soir là, c’est sur le miss mary’s tikka masala qu’on a jeté notre dévolu ainsi qu’un riz basmati safrané. Et comme on a peur de rien, ce dernier fut escorté du Bollywood burner, trio de piments grillés qui nous a fait sauté au plafond.

Photos : Joann Pai

Pour éteindre le feu on y est allés à grande eau de tonic maison. Celle que l’on retrouve dans le Maharaja Tonic, sexyto gin to’ signature au subtil mélange d’épices dont le secret est jalousement gardé.

Et s’il vous reste de la place pour un dessert, pas d’impasse sur la tarte tatin à la banane et au poivre Timut coiffée d’une crème fouettée à la vanille et à la cardamome. 

-> Ouvert du lundi au dimanche de 18h à 23h.
-> www.jugaad.paris

Journaliste
0 article par :
Anouchka Crocqfer
Anouchka est journaliste chez Mint Magazine. Passée dans les colonnes de L'Express Styles, du Parisien, de Néon, et de Bon Temps elle arpente les rues à la recherche de nouvelles tendances lifestyle.

Diner Bedford, Paris

Coyo Taco débarque à Paris

Coup de food avant 21 heures à Paris

Réveillonner les pieds sous la table : notre sélection de menus gourmands

On partage, nouvel havre de paix parisien

Les Etangs de Corot

Dîner sur la côte ligurienne chez Ciccillo a mare