Cuissons brutes chez Ardent, le restaurant qui allume le feu

Ardent, c’est l’histoire de deux amis restaurateurs voisins qui se réunissent autour du feu. Celui de la cuisson, brute, mais aussi de la chaleur et de la convivialité du lieu, signé de l’architecte David-Olivier Descombes. Arthur Lecomte, à la tête de Bien Ficelé et Bien Élevé – situé à quelques encablures, et Charles Nikitits de L’Office de l’autre côté de la rue Richer, se retrouvent à mi-chemin et mettent en commun leurs talents et leurs visions pour une cuisine conviviale gourmande et engagée.

Cette nouvelle table célèbre donc le feu dont on peut admirer les flammes dans la cuisine ouverte, équipée d’un imposant grill à charbon, pièce maitresse du concept. Mais ne vous y trompez pas, le menu n’est pas uniquement carné, bien au contraire. Le poisson et les légumes sont mis à l’honneur dans un souci de consommation éco-responsable, la plus locavore et diversifiée possible. Une cuisine saine qui ne nécessite pas d’ajout de matières grasses et qui se démarque par sa puissance gustative dans ces différentes techniques. À chaque produit, sa transformation : grillé, fumé, saisi, rôti ou confit. À l’œuvre, nous retrouvons le chef Benoît Leconte, qui avait précédemment officié chez Bien Élevé. Sa cuisine, instinctive et gourmande, met la créativité au service de la tradition. Passionné de produits bruts, il les interprète à travers sa technicité des cuissons et une réflexion des jeux de saveurs et de textures. Alléchant n’est-ce pas ?

-> Ardent Paris
Ouvert du mardi au samedi de midi à 14h30 puis de 19h à 22h30.
Menu déjeuner en semaine à 25€

Ardent

restaurant bistronomique
40 rue Richer 75009 Paris
Auteur
0 article par :
Marie-Eve Brisson
Marie-Eve est journaliste chez Mint. Elle a fait ses armes chez Télérama puis Causette en passant par une agence de design et l’enseignement du yoga. Elle aime donc faire des détours dans sa vie professionnelle comme dans Paris, où elle part à la quête de nouvelles adresses, avec une prédilection pour les coins cachés, les épices qu’elle ne connait pas encore et les céramistes en tout genre.

Les Résistants ouvrent leur Comptoir

Rencontre avec Charles Compagnon

Rencontre avec les créateurs de Terroirs d'Avenir

Découvrir le vin nature avec l'auteure Fleur Godart

Bao mania

Les Halles Biltoki viennent pimenter Issy

Et si on avait enfin trouvé le meilleur poulet tikka de Paris?