Ogata, Paris

09 janvier 2020

Bonnes adresses

Texte : Anouchka Crocqfer
Photos : Ogata

C’est dans le dédale des ruelles du Haut-Marais que s’est posé Ogata, le nouveau temple de la culture japonaise à Paris. Signé de l’esthète Shinichiro Ogata, cet espace de 800 mètres carrés entièrement dédié à l’art de vivre s’érige sur les quatre étages d’une ancienne manufacture entièrement rénovée. De ses murs immaculés parés de shikkui — mélange de chaux et de poussière de coquilles d’œufs — à son mobilier mêlant la pierre aux bois nobles, tout ici inspire à la quiétude et au bien-être pour une expérience hors du temps. À sa table, on est happé par la délicatesse des mets proposés à la carte qui se dessine comme une escapade au pays du soleil levant: bento de légumes de saison, boeuf grillé au charbon binchōtan ou encore citron hōbicha à l’écume de sucre brun. Côté pâtisseries on retrouve un florilège de wagashis spécialités nippones à déguster sur le pouce ou dans le salon de thé pensé à l’image des sabō traditionnels. Pas moins de trente variétés de thés, dont certains torréfiés sur place, sauront éveiller les sens, tout comme les créations du bar à cocktails à coup de liqueurs infusées au thé. Voilà une bien belle invitation au voyage.

Ogata — 16 rue Debelleyme, 75003 Paris

 

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *