Nature vivante, par Alchemy

04 mars 2016

Mint loves instagram

Australian native flora wall 2 detail by Belinda Evans - AlchemyTexte : Julie Thiébault
Photos : Alchemy

Nous n’accrochons plus de tableaux fleuris dans nos boudoirs, pourtant nous avons constamment le besoin de nous relier à ce qui nous fait défaut. Ainsi les images ont quitté nos murs pour investir nos écrans. Une journée trop pressante à la City et nous voilà à rêver de pommes de pin et d’eucalyptus en scrollant le fil Instagram d’Alchemy, le journal imagé crée par Belinda Evans. S’il nous est impossible de nous unir à la Nature d’un claquement de doigt, nous sommes néanmoins capables de nous connecter, à l’aide d’un seul, au journal de bord visuel de ceux qui nous encouragent, en nous inspirant, à devenir la meilleure version de nous-même. 

Mint : Quel est le concept derrière Alchemy ?

J’ai lancé Alchemy dans le but de canaliser mes recherches créatives. J’aime travailler avec mes mains, me relier à la nature et partager ce que je fais afin d’en faire profiter les autres, et Alchemy est ainsi venu très naturellement de l’alliance de ces trois choses. Les produits que je vends sont une collection de choses que j’aime et que j’utilise moi-même, mais aussi un reflet de ma volonté de vivre une existence plus lente, réfléchie et durable.

Mint : Quel est le lien entre le digital et ton processus créatif ?

Mon processus créatif et le monde numérique sont intrinsèquement liés. Bien que mes véritables passions et ma vie de tous les jours soient plutôt similaires et aussi éloignés du monde digital que vous pouvez l’imaginer. La technologie me permet de rendre compte et de partager mes inspirations et mon processus créatif. C’est un mariage peu commun, mais heureux !

Winter wildflowers by Belinda Evans - AlchemyWinter wildflowers detail by Belinda Evans - Alchemy

Eltham Wildflowers detail by Belinda Evans - Alchemy Eltham Wildflowers by Belinda Evans

Mint : Est-ce ironique de se reconnecter à la nature via le digital ?

Les réseaux sociaux sont juste un moyen moderne d’être connecté avec notre entourage et le monde qui nous entoure. Traditionnellement, nous partagions nos histoires face à face et en utilisant d’autres formes d’art. Au fil du temps, ce partage a évolué pour inclure le monde numérique. Nous restons les mêmes personnes avec le même désir de nous connecter et de partager, mais avec de nouveaux outils à notre disposition. C’est le monde dans lequel nous vivons et beaucoup de personnes vivant en ville ont un accès très limité à la nature. Là où avant, cette séparation pouvait être comblée par des peintures de jolis paysages. Aujourd’hui nous sommes capable de nous connecter avec la beauté de la nature avec ceux qui partagent notre désir, par le biais des images et des histoires sur des réseaux sociaux comme Instagram.

Mint : Tu utilises IG comme un journal de bord ou plutôt comme une vitrine ?

J’utilise essentiellement Instagram comme le journal visuel de ce qui m’inspire. Je m’y réfère constamment dans ma pratique créative, et également pour me rappeler le monde extraordinaire dans lequel je vis. Je l’utilise aussi pour me rapprocher de personnes ayant les mêmes préoccupations, partageant mon amour du slow living, de la nature, de la créativité, et pour partager ce que je crée.

Mint : Quelles sont les personnes que tu suis et qui t’inspirent ?

Il y en a tellement et pour tant de raisons différentes. Les personnes que je préfère suivre sont celles qui vivent une existence consciente et m’inspirent à être la meilleure personne que je puisse devenir. En ce moment, ceux qui m’inspirent sont Milena Silvano, une créatrice de mode incroyablement talentueuse et concernée, vivant en Angleterre. Angus McDiarmid de Pan Pottery. Angus et sa partenaire Bridget Scanlan, basés dans le Queensland en Australie, vivant en pleine conscience et créant de magnifiques poteries à partir d’argile récoltée dans la nature. Belinda Sheekey, pratiquant l’agriculture durable, les teintures naturelles et un artisanat extraordinaire. Elle tient aussi une culture maraîchère en Nouvelle-Galles du Sud en Australie.

Mint : Est-ce que Instagram t’a aidé à être connue ?

Je pense que oui. je trouve qu’Instagram est un moyen vraiment positif et ingénieux de partager. Je suis des gens qui ont des intérêts et des philosophies similaires aux miens et qui partagent des parties de leur vie les définissant. Si tu utilises Instagram de cette façon, c’est un bon moyen pour apprendre à connaitre quelqu’un. J’ai beaucoup d’amitiés et de collaborations qui résultent de l’utilisation d’Instagram.

Mint : Quelques mots pour définir l’atmosphère de ton fil Instagram ?

Naturel, simple, joyeux, honnête

Australian native flora wall 1 by Belinda Evans - Alchemy Natural dyeing on linen - native alpine flora by Belinda Evans - Alchemy

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *