Les 12 choses à ne plus (jamais) faire à bord d’un avion

16 août 2016

Humeur

Carte Laura Kientzler

Illustration : Laura Kientzler

Cet été, vous allez probablement croiser un bon nombre d’hôtesses de l’air ou de stewards lors de vos voyages au bout du monde. Histoire de remettre les pendules à l’heure, le steward David Anthony du blog The NYC Wanderer nous dresse la liste des 12 choses à ne plus jamais faire à bord d’un avion. On y sent clairement la lassitude d’un homme habitué a gérer des clients parfois étranges. Vous êtes prévenus. 

1/ Utiliser les murs cloison de l’avion comme un repose-pieds

Ce mur n’est pas votre ottoman personnel. Ils n’ont pas été mis là pour y reposer vos pieds nus qui sentent mauvais. Merci de garder vos orteils couverts et loin du mur. Vos voisins vous remercieront.

2/ Se rendre aux toilettes pieds nus ou juste en chaussettes

Comme vous l’avez probablement déjà entendu auparavant, ces toilettes ne sont pas tout à fait conventionnelles… De plus, certains avions tournent parfois tellement vite que les femmes de ménages n’ont pas le temps de nettoyer les WC correctement. Et pour être tout à fait honnête, parfois elles oublient ou ne les nettoient pas du tout.

3/ Rester debout dans l’allée pendant que nous travaillons
Je veux dire, est-ce que des gens déboulent dans votre bureau sans prévenir en décidant que c’est le bon moment de prendre une pose de yoga, nourrir leur bébé ou prier ? Je ne pense pas.  Cette allée est notre espace de travail, ou notre bureau si vous préférez, merci de rester assis.

4/ Courir vers les WC pour faire la queue en attendant votre tour

Dites donc, vous n’avez pas passé près de deux heures à poireauter en attendant le départ de votre avion ? Ca ne vous serait pas venu à l’idée d’utiliser les toilettes de l’aéroport ? Ou peut-être que vous êtes fétichiste et que vous aimez garder votre vessie pleine jusqu’au dernier moment afin d’utiliser les toilettes de l’avion ?

5/ Sonner le personnel

Sauf urgence médicale, n’hésitez pas à nous sonner. Sonnez même plusieurs fois histoire d’ajouter de l’urgence ou d’attirer notre attention. Nous sommes vraiment juste là pour ça, pour vous aider. Mais nous sonner pour une vodka soda, c’est un peu ridicule. Que diriez-vous de vous dégourdir les jambes, marcher le long de l’allée et nous demander en personne ?

6/ Applaudir à l’atterrissage

Pour une étrange raison, ce sujet reste tabou. La prochaine fois que vous vous trouverez à bord d’un avion et que vous souhaitez exprimer votre gratitude, n’hésitez pas à remercier le personnel au moment du départ.

7/ Manger de la nourriture qui sent fort

A quel moment avez-vous pensé que ressortir vos choux de Bruxelles frits cuisinés la veille serait une bonne idée ? Vraiment, ça me dépasse. Si vraiment vous tenez à rapporter votre nourriture, assurez-vous qu’elle ne sente pas trop fort. Votre voisin et l’avion entier vous en seront reconnaissants.

8/ Vous faire les ongles ou utiliser du dissolvant

Non seulement ça pue mais c’est en plus interdit par l’Administration Fédérale de l’Aviation. La raison ? les émanations sont toxiques et avec le système d’air recyclé dans l’avion, il n’est pas possible de filtrer ces toxines en plein vol. En clair, vous, les passagers et les membres de l’équipage seront forcés de respirer de l’air toxique pendant 15 heures jusqu’à ce que nous arrivions à Beijing.

9/ Faire votre toilette

Qu’est ce qu’il vous est passé par la tête ? A quel moment vous êtes-vous dit que ce vol au départ de Detroit vers Chicago serait le moment idéal pour couper vos ongles de pied ? Dégoutant.

10/ Boire votre propre alcool

Il y a des lois qui vous interdisent de boire votre alcool ramené à bord de l’avion. La raison ? L’équipage doit être le seul à pouvoir vous servir de l’alcool afin de vérifier ce que vous consommez. Alors il vous faudra patienter un peu avant de pouvoir consommer vos petites bouteilles achetées $1 au lieu de $8 une fois à bord de l’avion.

Astuce : Si vous voyagez en Business ou en Première classe, la plupart des compagnies aériennes vous autoriseront à consommer votre propre alcool dans la mesure où il est servi par l’équipage.

11/ Tirer sur le cendrier à chaque fois que vous souhaitez entrer dans les toilettes

Je ne comprends pas bien cette technique, n’avez-vous jamais vu de WC auparavant ? Qu’est-ce qui vous fait croire que tirer sur ce petit bout de métal avec une cigarette barrée vous permettra d’ouvrir la porte ? Est-ce que ça n’aurait pas plus de sens de pousser là où il est écrit « pousser » ?

12/ Penser que le compartiment situé au-dessus de votre tête vous appartient

Généralement, on vous autorise à venir à bord de l’avion avec un sac qui peut être placé sous le siège face à vous dans la mesure où ça ne bloque pas le passage dans le couloir, et un sac plus lourd qui pourrait être placé dans le compartiment. En moyenne, cela devrait faire 737 espaces libres pour 140 à 170 personnes. Qu’est-ce qui vous fait croire que vous pouvez monopoliser tout l’espace avec votre petit sac, votre valise, votre veste et ce que vous avez réussi à faire passer à la douane ? Soyez courtois envers les autres passagers et placez un de ces objets à la poubelle avant de monter à bord.

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *