D’Oslo à Askøy par Fabien Voileau

02 décembre 2015

Photographie

#Mint19#Mint3#Mint10#Mint11#Mint14

Mint : Qui es-tu Fabien Voileau ?

Je viens de Nantes et je vis à Paris depuis plusieurs années. Je suis photographe freelance, voyageur et entrepreneur. Je suis également co-fondateur et associé dans deux projets différents : WeAreSerious, un studio digital exerçant depuis deux ans et la marque de sac à dos Out Of Town financée sur KickStarter en juin dernier.
En ce qui concerne la photo, je n’ai jamais osé imaginer un jour en faire mon métier ni gagner ma vie avec ça, l’idée me paraissait très très loin. Mais c’est en partie le cas aujourd’hui. Le plus souvent, j’utilise un vieil appareil de 1980 et des films (35mm), comme cette série sur la Norvège.

Mint : Pourquoi avoir choisi la Norvège ?

L’envie de départ était de s’isoler en plein hiver et en famille dans une petite maison pendant une semaine. On avait envie de froid, de neige et de déconnexion.
Toute la famille est animée par la philosophie nordique et certains d’entre nous connaissaient déjà la Finlande et le Danemark. L’idée était également d’accomplir le rêve de notre maman de découvrir ce pays.

 

#Mint18

#Mint9#Mint13

Mint : Une anecdote ?

On roulait depuis pas mal d’heures et la température chutait doucement. On s’en marré à faire une pause au milieu de rien avec un de mes frères lorsque le thermomètre de la voiture annonça  -30°. Enfin c’était sans compter le vent… C’était d’une violence indescriptible mais c’était cool, le paysage faisait oublier la torture.

Mint : Un point de vue ? 

Le point culminant au centre du pays entre Oslo et Bergen, un souvenir unique. Une immense plaine désertique blanche, balayée par le vent avec une lumière pas possible. Comme une sensation d’infini. Certainement un de mes souvenirs les plus lunaires.

 

#Mint21

#Mint23

Mint : Un lieu à découvrir ? 

Askøy. Une île au large de Bergen, à l’ouest du pays. On y a passé cinq jours seulement, accompagnés de lacs gelés, de forêts de sapins, de maisons colorées et le tout bordé par l’océan.

Mint : Un objet à rapporter ?

Déjà, toutes tes pellicules sinon c’est pas cool. Et un truc local, je dirais un Nissen. Un lutin de Noël qui a tellement la classe.

Mint : La photo parfaite ?

Quand, après être arrivé dans ta nouvelle maison avec sa baie vitrée face à l’océan dans un décor dépourvu de manteau blanc, tu te réveilles le lendemain matin sous 30cm de neige. L’atmosphère et le décor deviennent irréels. Là, tu chopes ton appareil et tu sors. Cette photo se trouve dans cette série.

 

#Mint25#Mint16#Mint17

site / instagram / twitter

Partager

Commentaires

  1. Par Melle Blanche, le 4 décembre 2015

    Merci pour cette parenthèse enneigée et enchantée ! je rêve de ces sensations.

    • Par Sébastien, le 11 décembre 2015

      Le point culminant au centre du pays entre Oslo et Bergen, un souvenir unique. Une immense plaine désertique blanche, balayée par le vent avec une lumière pas possible. Comme une sensation d’infini. Certainement un de mes souvenirs les plus lunaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *